Prev4 / 540Next

Correspondance d'octobre

11 octobre 2022

Repenser la grammaire

Redoutée ou adulée, la grammaire française alimente bien les discussions, tant sur la place publique qu’en salle de classe! Auparavant perçue comme immuable, la grammaire fait aujourd’hui l’objet de diverses propositions de changements, et les discours qui émergent à son sujet nous poussent à la voir sous un nouveau jour. Ce mois-ci, Correspondance vous propose d’ouvrir la grammaire et de l’aborder autrement. D’abord, découvrez deux suggestions d’activités pour aider les élèves à mieux comprendre la notion de complément direct, qui pose certains défis. Feuilletez ensuite les pages de la Grande Grammaire du français, un ouvrage colossal rédigé par des universitaires provenant d’un peu partout dans la francophonie, qui présente la langue française d’une manière plus contemporaine. S’il y a une notion qui vient spontanément à l’esprit lorsqu’on parle de grammaire française, c’est bien celle de l’accord des participes passés. Il y a quelques années, un didacticien du français retraçait pour nous la petite histoire du participe passé et nous invitait à découvrir la réforme de ses règles d’accord avancée par le Conseil international de la langue française (CILF) en 2014.


Propositions didactiques pour l’enseignement-apprentissage du complément direct du verbe

Antoine Dumaine — Proposition de deux activités grammaticales pour travailler le complément direct du verbe avec les élèves et réflexion didactique sur cette notion, les difficultés qu’elle sous-tend et la rénovation de certains contenus impliqués dans l’accord du participe passé employé avec l’auxiliaire avoir. Lire l'article


La «Grande Grammaire du français»: une grammaire moderne pour public averti

Sophie Piron — Compte-rendu de la Grande Grammaire du français, un ouvrage spécialisé paru en 2021 et rédigé par des universitaires de toute la francophonie, qui offre aux locuteurs et locutrices une vision plus descriptive et contemporaine du français. Lire l'article


Le participe passé: hier, aujourd’hui et demain 

Mario Désilets — Réflexion sur l’accord du participe passé, présentant d’abord un survol historique des règles variables et souvent arbitraires qui l’ont régi au fil du temps, puis se concluant par un plaidoyer en faveur de la réforme de simplification proposée par le Conseil international de la langue française (CILF). Lire l'article

 


 

 

Partager