1 / 464Next

Deuxième rencontre en ligne des CAF

10 septembre 2020

Le CCDMD a réuni les responsables des centres d’aide en français (CAF) pour une deuxième rencontre en ligne le 20 août dernier.

Cet événement a permis à une quarantaine de participants d’échanger à propos d’un sujet jugé hautement prioritaire par le personnel des CAF : l’organisation de l’aide à distance. En effet, le mode de fonctionnement des CAF se trouvant considérablement bouleversé, la façon de s’y prendre pour soutenir les élèves présentant des difficultés en français écrit soulève bien des questions actuellement.

D’autres sujets ont été abordés, comme l’accueil des nouvelles étudiantes et des nouveaux étudiants au CAF; le recrutement, les inscriptions et le jumelage; ainsi que la formation des tutrices et des tuteurs. L’échange a été suivi d’une présentation de Valérie Plourde, du Cégep de Matane, portant sur la mise en place d’un espace collaboratif pour les responsables de CAF. Ce fut l’occasion de poser des questions sur le fonctionnement d’une communauté de pratique virtuelle et sur l’outil de partage privilégié par le CCDMD. À la suite de la rencontre, 50 responsables de CAF se sont inscrits à la communauté Intercaf. Pour s’y joindre à titre de responsable de CAF, il suffit d’en faire la demande à Dominique Fortier.

En raison de la pandémie, le CCDMD a annulé la 34e édition de l’Intercaf, co-organisée avec le Réseau universitaire des services d’aide en français, qui devait se tenir le 28 mai dernier au campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke. Toutefois, à la demande de certains CAF qui éprouvaient le besoin de discuter de la situation vécue à cause du confinement et de la fermeture des collèges depuis le 13 mars dernier, le CCDMD a organisé une sorte de « mini-Intercaf » virtuel. Une prochaine rencontre est prévue le 26 novembre 2020.

Quelques participantes et participants à la rencontre virtuelle du 20 août 2020.

Depuis bientôt 35 ans, le CCDMD rassemble chaque année les responsables de CAF des réseaux collégial et universitaire en vue notamment d’offrir de la formation et de connaître les besoins en amélioration du français.

Partager