Manuel
  • Version numérique27,50 $ CAD
  • Voter

    2
    Moyenne : 2 (1 vote)
    Votre vote : Aucun(e)
  • Partager

Art et technique du travail de partenaires

Sylvain Lafortune
Cégep du Vieux Montréal

Le travail de partenaires est cette situation dans laquelle deux individus se connectent l’un à l’autre à travers leur mouvement.

Art et technique du travail de partenaires est un manuel numérique présentant de façon claire, concise et complète les notions essentielles à cette pratique populaire dans la danse, tout comme dans d’autres disciplines artistiques ou sportives.

Son contenu est non seulement bonifié de photographies explicatives et de schémas, il est en plus accompagné de plus d'une centaine de vidéos, pour une compréhension globale des notions présentées.

Divisé entre quatre parties abordant la terminologie, la biomécanique, la technique et le relationnel, cet ouvrage propose un tour d’horizon qui répondra aux nombreuses questions que se posent immanquablement tous ceux dont le rôle est celui de supporter ou celui d’être supporté. 

Bien que ce manuel s’adresse d’abord aux étudiants et étudiantes des programmes collégiaux en danse, son contenu théorique et les outils pratiques qu’il propose sont utiles autant aux experts qu’aux novices, ainsi qu’à tous ceux qui les accompagnent dans leur travail en studio. 

Caractéristiques

Programme(s) d'études : Danse (506.A0)
Publication : 2021
Nombre de pages : 428
ISBN : 978-2-89470-413-4

Remarques

Voici quatre extraits parmi la centaine de vidéos du livre.


Saut attrapé avec préparation convergente

Un porté statique devient plus compliqué à exécuter quand il y a une distance entre les partenaires. Ils ne peuvent alors établir leur prise qu’au dernier moment avant le début du chargement. L’autre difficulté est le fait que le déplacement du supporté comporte un élan que le porteur doit annuler avec une force opposée s’il veut rester sur place.


Porté sans saut

Pour rester sur place, il faut que le système soit en équilibre et il l’est quand toutes les forces qui agissent sur lui s’annulent. Dans un porté statique, aucune force horizontale n’agit sur le système, simplement le poids du supporté qui tombe à la verticale et contre lequel le porteur applique une force également verticale.


Plateau sur cuisses 

Quand le supporté est très bas par rapport au porteur, ce dernier a avantage à utiliser ses cuisses comme plateau pour y déposer une partie du poids.

Le problème de ce procédé est que les cuisses offrent habituellement une surface diagonale et que le poids qui s’y appuie verticalement a tendance à glisser. L’une des solutions est que le porteur plie suffisamment ses jambes pour que ses cuisses deviennent une surface horizontale, ce qui devient toutefois exigeant musculairement. Une meilleure solution consiste à basculer un peu de poids vers l’extérieur, en se plaçant en contrepoids.


Atterrissage d’un porté en rotation

La tâche de replacer le supporté au-dessus de ses pieds à l’atterrissage devient compliquée pour le porteur quand tout le système est en rotation.

 

Documents complémentaires

Table des matières (123 ko)
Introduction (223 ko)
Vient de paraître (1.2 Mo)

Commentaires

Merci d'avoir publié votre livre de partenariat cette année ! Votre enseignement et coaching ont eu un grand impact sur ma carrière et sur ma façon d'aborder le travail avec un partenaire. Le livre est une ressource fantastique et j’incorpore plusieurs de vos exercices dans mon entraînement.
Richardson Alex, 2022-05-22 11:09

Foire aux questions